Deux livres que je viens de terminer à mettre en parallèle :

le Journal sexuel d'une jeune Chinoise sur le net de Mu Zimei et Chinoises de Xinran.
Deux femmes, deux visions des femmes en Chine.

La première, sexuellement débridée, nous livre, sur son blog, sa vie et ses ébats amoureux. Sa position de dominante sur les hommes et ses problèmes quotidiens.

La seconde nous décrit l'histoire de différentes femmes à travers la Chine. L'une sera violée "au nom de la patrie", l'autre ramassera des ordures pour être prêt de son fils...

Des vies diamétralement opposées à celle de Mu Zimei et pourtant ces histoires sont contemporaines. Elles nous permettent de nous rendre compte que des différences existent encore entre les villes et les campagnes. La croissance économique chinoise de plus 9 % en 2004 creusera encore ces écarts...

Journal sexuel d'une jeune Chinoise sur le net de Mu Zimei, aux éditions Albin Michel, 18 euros.
Chinoises de Xinran, aux éditions Philippe Picquier, 19 euros