Le site d'échange de vidéos YouTube plébiscité par les internautes se profile plus comme un casse-tête juridique pour son nouveau propriétaire Google que comme une poule aux oeufs d'or. A l'origine, l'opération s'annonçait comme très rentable car le nombre de pages de publicité était proportionnel au nombre de pages vues. Mais victime de son succès, le site est actuellement menacé de poursuites pour violation de droits d'auteurs, car les usagers s'échangent des vidéos au contenu protégé comme des émissions de télévision, des clips et des extraits de matchs. (Source : Figaro - 06/11/06)