Au détour d'une...

Les évènements et les détails qui ont attiré mon attention

Actu  Bébé Ecologie   Futilité   Lecture   Musique   Geekerie   Pensée   Photographie   Projection   Contactez moi via Twitter

vendredi 16 mars 2007

Pepsi japon crée un jeu destiné aux secrétaires

L'accroche est nulle, mais l'idée est là. Pepsi Japon (via Suntory limited) propose deux jeux (pour l'instant) pour leur produit nippon Pepsi NeX. Le principe des jeux est simple.
Le premier : Il suffit de cliquer au bon moment pour casser un mur de brique. Pas très fun, mais sympa.

Le second est nettement plus marrant et surtout plus difficile. Il vous faudra détruire des blocs de glaces sur lesquels s'affichent des lettres en appuyant sur la lettres en questions avant que le bloc n'arrive sur votre personnage. (je suis arrivé au niveau 3 !)

Amusez-vous bien !

Ajout : c'est bon, je suis arrivé au bout de ce putain de jeu ! Le dernier stage est simple, mais encore faut-il savoir sur quel touche appuyé pour détruire le bloc de glace !

Le cadeau du warrior : Une superbe idée de Pepsi, une petite bannière fun

Un nouveau règlement de contrôle à l'intention des Blogs et des Podcasts chinois

En complément de mon billet sur le site greatfirewallofchina.org.

Les blogs et autres podcasts sont aujourd'hui surveillés de loin, mais ils entrent désormais (depuis le 12/03) dans la sphère de contrôle et de Pékin, annonce Long Xinmin, Directeur Général de l'Administration d'Etat de la Presse et de la Publication (AEPP).
Je vous laisse lire cette belle phrase de Long Xinmin et vous laisse l'interpréter : "Nous tiendrons entièrement compte de la liberté d'expression et d'opinion des citoyens et garantirons sa protection. Dans cette condition, nous préserverons un environnement sain et animé pour la publication par internet. (...) Le gouvernement est confronté à de nouvelles épreuves quant à l'élaboration et à la mise en application de moyens et de mesures de contrôle."

Long Xinmin a révélé que l'AEPP est en train de travailler avec les autres départements intéressés pour étudier, élaborer et mettre au point un règlement de contrôle de la publication par internet. Après la parution de ce règlement, a-t-il souligné, toutes les activités de publication sur internet, dont les livres et les journaux en ligne, seront sans exception soumise au contrôle réglementaire. Cela, a-t-il conclu, fournira un service de qualité aux livres, aux journaux et aux autres publications en ligne et contribuera à leur enrichissement et à leur prospérité.

Triste discours, on vous surveille, on vous censure pour que vous n'ayez que de la "bonne information"... Vive la liberté d'expression !

Pétition - Sauvons le MK2 Beaugrenelle

Que vous soyez Parisien ou non, la fermeture d'un cinéma ne peut vous laissez indifférent. Surtout la fermeture d'un MK2. Je ne vous ferais pas l'éloge des MK2 (surtout que j'ai la carte Pass illimité) mais je vous donner rendez-vous sur la pétition pour lire les arguments de MK2.

MK2 a créé en 1979 six salles de cinéma dans le centre Beaugrenelle, où n’existait aucune offre culturelle. Après 28 ans d’une programmation qui s’est toujours voulue variée et respectueuse de tous les genres cinématographiques, le MK2 Beaugrenelle va être obligé par le promoteur Apsys de cesser son exploitation. MK2, qui se considère comme un véritable partenaire de la vie culturelle dans les quartiers souhaite naturellement continuer à proposer une telle offre cinématographique, dans un lieu rénové à l’occasion de la restructuration du Centre Beaugrenelle. Pourtant, pour des raisons que nul n’a pour l’instant exposées publiquement, Apsys en a décidé autrement et a confié l’exploitation du cinéma au groupe Europalaces.

Bougez-vous, signez la pétition s'il vous plait !

Les Chinois de Chine peuvent-ils voir votre blog ? The great firewall vous bloque-t-il ?

La question est là : Est-ce que la censure chinoise, par le biais de son Great firewall, bloque votre site en Chine ? Petit rappel de ce qu'est le Great firewall :
Le Great firewall est l'outil mis en place par le gouvernement chinois pour filtrer les sites et informations "nuisibles" sur Internet. Il a été mis en place en septembre 2005. Pour Pékin, les sites d’actualités doivent "donner la priorité" aux informations et commentaires délivrés par les principaux organes de presse nationaux ou provinciaux. C'est à dire, les organes de presses dont l'information aura été relue ou du moins contrôlée par une autorité plus ou moins proche du gouvernement. "Les sites d’information en ligne qui publient des articles contenant des informations falsifiées, de la pornographie, des jeux d’argent ou de la violence risquent des peines sévères, voire la fermeture"... N'oublions pas que Wikipédia était encore interdit il y a peu et que les recherches sur Google ou Yahoo! sur Tian An Men ne mènent aux mêmes pages que celles que nous pouvont lire...

J'ai fait le test du greatfirewallofchina.net ou greatfirewallofchina.org et mon site est lisible en Chine ! (Merci customtaro)


C'est une chose assez extraordinaire étant donné les propos que je tiens vis à vis :
- du Parti Communiste chinois et de la répression qu'elle mène ;
- que je prône la liberté d'expression et que j'y avais mis en avant Le Guide pratique du blogger et du cyberdissident ;
- que je pointe du doigt le trafic de sang qui a eu lieu au début des années 90 via plusieurs articles (le sang de la Chine, l'accès au soin et le sujet d'envoyé spécial) ;
- et la coopération des entreprises internationales dans la lutte contre la liberté d'expression, notamment avec le Great Firewall et le renforcement de la censure.

Bref, soit l'outil du site greatfirewallofchina.org est faux, soit le Great firewall est vraiment mauvais...