La version anglaise d'Harry Potter and the Deathly Hallows, le dernier volet de la saga des Harry Potter, est disponible dans le monde entier depuis samedi 1h du matin (heure française). La version française - Harry Potter et les reliques de la mort - ne sortira que le vendredi 26 octobre. Il faudra faire preuve de patience !

Harry Potter and the Deathly Hallows doit mettre un terme à une série entamée en 1997 avec Harry Potter and the Philosopher's Stone. Ce septième et dernier opus, tant attendu par des fans du monde entier, s'est déjà mieux vendu en dehors du Royaume-Uni que le précédent, par le jeu des réservations, a annoncé fin juin son éditeur britannique, Bloomsbury.

Une question se pause pour de nombreux fans de la série : Harry Potter va-t-il mourir ? La créatrice de Harry, J.K. Rowling, avait indiqué en juin 2006 dans une interview à la télévision britannique que deux personnages allaient mourir dans ce dernier tome, dont elle a écrit le chapitre final "à peu près en 1990". "Le prix doit être payé, il s'agit ici du mal absolu. On ne supprime pas les personnages secondaires, n'est-ce pas ? On vise les héros, c'est ce que je fais", avait déclaré l'auteure.

Quand le journaliste lui a demandé si elle s'apprêtait à tuer Harry, J. K. Rowling n'a pas voulu répondre, mais a observé que tuer le héros d'une série permettait aux écrivains d'être certains qu'ils ne réapparaîtraient pas plus tard sous une autre plume.

Des paris ont été ouverts pour deviner qui allait mourir. 99% des parieurs estimaient qu'Harry ne survivrait pas. C'est le puissant mage noir Voldemort, chef des Mangemorts et assassin des parents de Harry, qui est l'assassin favori, devant le professeur de potions Severus Rogue, Drago Malefoy, le meilleur ami d'Harry Ron Weasley, et Harry lui-même qui de fait se suiciderait.

Une pétition internationale a même été lancée sur internet afin de JK Rowling n'arrête pas la saga au 7ème opus.

Pour ceux qui veulent garder le plaisir de lire livre jusqu'au bout arrêter de lire mon billet. Pour les autres, de toute manière le bruit a déjà courru partout sur le net, alors continuer à me lire.

Selon Le Parisien, Harry ne meurt pas à la fin de la saga mais se marie avec Ginny et envoie ses trois enfants, Lily, James et Albus à l'école des sorciers de Poudlard. Ron et Hermione se sont eux aussi mariés et ont des enfants. En revanche une demi-douzaine de leurs compagnons et mentors meurent afin de débarrasser le monde de Voldemort.

Pour ceux qui ne voulaient pas savoir et qui ont quand même lu, voici ce qu'il faut retenir : "Connaître la fin n'est pas connaître le livre et ce n'est pas parce que certaines clés seront dévoilées que la lecture de l'oeuvre perd de son intérêt et de sa valeur". Jolie phrase de la directrice générale des Editions Gallimard jeunesse, Hedwige Pasquet. Phrase qui rejoint un des droits dicté par Daniel Pennac dans Comme un roman : Le droit de sauter des pages. Donc de commencer par la fin au final ! :)