Comme tout bon bloggeur qui se respecte je suis égocentrique. Non, non, je ne suis pas un énorme égocentrique, peut-être juste un peu au dessus de la moyenne nationale française. Attention à ne pas confondre avec l'égoïsme qui a permis l'élection d'une certaine personne au poste de Président de la République française...

Jeudi dernier avait lieu une petite sauterie à l'occasion des 40 ans de mon IUT, l'IUT Paris Descartes (j'ai fait GEA option PMO, ça parlera à qui veut). Le temps d’une journée, l’IUT Paris Descartes a tenté de réunir l’ensemble de ses personnels enseignants et administratifs et ses anciens étudiants curieux de revenir sur le lieu de leurs études.
Oui, je dis "a tenté" car il y a eu un clash entre l'administration (organisatrice) et certains profs notamment GEA (YES!!! Esprit de rébellion rulez). L'administration a décidé que les premières et deuxièmes années en cours n'avaient pas à être présents pour les 40 ans de l'IUT. Enorme hérésie... Bref, des retrouvailles avec quelques profs seulement... Boycott oblige.

Tout cela pour en venir au fait marquant de la soirée -non ElooOO°°, pas le fait que j'étais complètement fait au champagne-, j'ai été ajouté à la liste préétablie des quelques cinq anciens élèves interviewés pour leur parcours "exceptionnel et/ou atypique". Mon petit moment de gloire.
J'ai dit clairement ce que je pensais de l'IUT et de la formation. Qu'ils ne m'ont pas apporté grand chose au niveau enseignement, mais qu'ils m'ont appris le travail de groupe et ont forgé mon caractère et ma personnalité. J'espère ne pas avoir détruit les espoirs des deux élèves qui m'ont interviewés...

Mon seul regret: Je n'ai pas eu le t-shirt des 40 ans... Ils n'avaient pas prévu de t-shirts pour les anciens élèves... Et ils n'étaient même pas en coton bio... Ils sont trop nuls!