Au détour d'une...

Les évènements et les détails qui ont attiré mon attention

Actu  Bébé Ecologie   Futilité   Lecture   Musique   Geekerie   Pensée   Photographie   Projection   Contactez moi via Twitter

samedi 31 janvier 2009

Rama Yade a du mal à souhaiter un joyeux anniversaire à Sarkozy

"Le petit journal" de Canal+ est toujours aussi impertinent. J'aime beaucoup !

Régulièrement, l'équipe du "Petit journal" demande à des célébrités ou à des personnes publiques de souhaiter un "joyeux anniversaire" à une personnalité politique. Dernièrement, c'était au tour de Nicolas Sarkozy de fêter ces 53 ans.

Un petit florilège de "joyeux anniversaire" ou pas :)
Notamment pour Rama Yade.
On y voit aussi Alain Chabat, Emma de Caunes, Eric et Ramzy, ainsi que Béatrice dalle avec un beau "Sarkozy nique sa mère"

vendredi 30 janvier 2009

PARISien, l'autre film sur Paris

PARISien (version longue). Une journée dans la vie d'un skater parisien (Soy Panday).

Réalisation: Sylvain Robineau
Musique: John butler trio

jeudi 29 janvier 2009

Les raisons de la grève. Pourquoi font-ils grève ?

Petit résumé d'un article trouvé sur Libé

Education
- Contre les suppressions de postes et la dégradation de leur pouvoir d'achat.
- Contre les réformes Darcos chez les enseignants de primaire et du secondaire (programmes, réforme du lycée, suppression du samedi...)
- Contre le projet de réforme des statuts chez les enseignants-chercheurs, qui menacent de se mettre en grève le 2 février.

Santé
- Contre le manque de personnel et de moyens
- Ils réclament une revalorisation des salaires du personnel infirmier et des primes de nuit
- Ils dénoncent également le projet de loi «Hôpital, patients, santé, territoires»

Justice
- Contre «le démantèlement du service public de la justice».
Service public de l'emploi
- Ils réclament des garanties sur le financement du Pôle emploi
- Ils dénoncent le «flicage» des demandeurs d'emploi transforme les agents «en auxiliaires de police»

La Poste
- Contre le projet d'ouverture au capital, synonyme de «privatisation du service public postal».

Secteur de l'énergie
- Ils souhaitent que les bénéfices records des entreprises de la branche concourent à l’amélioration du pouvoir d’achat et des conditions de travail

France Telecom
- Contre un éventuel autre plan de suppressions d'emplois

Audiovisuel public
- Ils demandent un «financement pérenne et dynamique» pour l'ensemble des sociétés de l'audiovisuel public
- Ils s'élèvent contre le plan social en cours à Radio France Internationale (RFI), où la direction a annoncé la suppression de 206 postes sur un millier.

Les chômeurs
- Contre la convention UNEDIC qui, «en l'état, avec une durée minimale d'affiliation mais aussi une durée d'indemnisation raccourcies, institutionnalise le travail en miettes »

Le Collectif des Démocrates Handicapés
- Il dénonce l’habitude qui consiste à proposer des réformes dans quelque domaine que ce soit sans que le paramètre «handicap» ne soit pris en considération.

La Ligue des droits de l’homme (LDH)
«La LDH partage les grands objectifs majeurs face à la crise que sont : la défense de l’emploi et des salaires, la priorité donnée aux services publics, l’égalité d’accès à la protection sociale, l’amélioration des garanties collectives.»

Sur les rails
- Les cheminots réclament, entre autres, l’augmentation des salaires et des pensions.

Les routiers
- la facilitation du crédit pour inciter les entreprises à conclure des accords sur les salaires.

Le personnel des autoroutes - Les revendications sont générales: préserver les emplois, améliorer le pouvoir d’achat et les conditions de travail.

Dans les banques
- Contre le plan de suppression de postes à la Banque de France
- Impact aussi dans les banques privées

A la Bourse
- Les salariés français de NYSE-Euronext sont appelés à la grève le 29 janvier pour protester contre la suppression prévue d'une centaine d'emplois.

Dans les musées et chateaux

La Direction des constructions navales
- Contre la «filialisation tous azimuts» de DCNS.

Lancé de Vodka... Un jeu typiquement russe

Une petite vidéo découverte il y a un moment avec des jeunes russes se jetant de la vodka à la bouche... ça à l'air assez amusant :)

Mon avis sur la question: j'ai vu d'autres vidéos de ces personnes au ralenti... Je pense pas qu'ils gâchent trop de Vodka. J'ai envie de leur dire : Nasdrovia, enfin Za tvoyo zdo´rovye !

mercredi 28 janvier 2009

Prévision RATP pour les grèves du 29 janvier

Prévisions à 24 heures pour le jeudi 29 janvier 2009 :

A la suite du préavis des Syndicats CFDT, CFTC, CGT, FO, SUD et UNSA pour la journée du jeudi 29 janvier, la RATP prévoit un trafic :

Métro :
Lignes 1 et 14 : normal
Lignes 4 et 13 : 3 trains sur 4
Ligneb 11 : 2 trains sur 3
Lignes 3, 5, 6, 7, 7 bis, 9, 10 et 12 : 1 train sur 2
Lignes 2, 3 bis et 8 : 1 train sur 3

RER A zone RATP : 1 train sur 5 interconnexion suspendue à Nanterre–Préfecture
RER B zone RATP :
- entre Denfert-Rochereau et Robinson : 1 train sur 5
- entre Denfert-Rochereau et Massy : 1 train sur 5
- entre Saint-Rémy et Massy : trafic nul
- entre Denfert-Rochereau et Gare du Nord : trafic nul
interconnexion suspendue à Gare du Nord

Bus et Tramway :
Bus : 3 bus sur 4
Tramway T1, T2 et TVM : 3 sur 4
Tramway T3 : 1 sur 2

Plus d'info sur le site de la RATP

Test, avis et critique de: Panasonic LX3, le compact expert

Voilà un moment que je voulais remplacer mon Canon S45. J'étais parti sur un budget d'environ 200/250€ pour un compact de petite taille et léger. Le Canon IXUS 870 IS entrait complètement dans le critère. Puis, je me suis dit, pourquoi pas plutôt le Canon 980 IS ? Il a un petit viseur, c'est plus pratique (je passais à 350€). Et puis en lisant rapidement les tests et autres, je me suis rendu compte que le 980 IS ne gérait pas le Raw... Du coup, passage sur le Canon G10 (et encore 100 € de plus, je passe à 450 €). Et là je passais sur le compact expert... Mais plus si compact que ça vu sa taille... Autre solution: LE PANASONIC LX3. Petit de taille, il est est équipe d'une belle optique Leica lumineuse (f2.0 - f2.8) et gère le format Raw. Je l'ai trouvé à 370 €.

LX3
Au niveau hardware, on ne peut dire qu'un chose, le Panasonic LX3 est beau. Il rappelle ces boîtiers d'antan, les fameux télémétrique. Ce que c'est beau ! Surtout avec le flash intelligemment caché, et donc protégé dans le corps de l'appareil.
Une molette au dessus de l'appareil permet d'accéder à de nombreux modes experts (priorité ouverture vitesse, mode manuel + 2 à 4 modes perso) intéressants mais pas toujours très pratique en terme de rapidité d'usage.
Par contre, le joystick me déplait énormément. Même s'il fait office de bouton de navigation, mais aussi d'accès à un "quick menu" assez pratique, il m'a l'air fragile et surtout peut pratique à l'usage. LX 3 Flash (Xia AKA Hisaux)

L'optique du LX3 est très bon, mais pas assez long. On commence avec un beau grand angle à 24mm (ça me change de mon 28mm convertit à 44,8mm du fait du capteur APS-C du 350D) qui se limite malheureusement à 60mm. Ce qui n'est pas vraiment un problème puisqu'il vient en complément de mon 28-75mm (équivalent 44,8-120mm). L’ouverture glissante est de f/2-2,8. YUMMY ! Avec un joli capteur de 10 mégapixels d'une taille respectable (capteur de 1/1,63") modification de ma phrase suite au commentaire de phil.

Et la gestion du bruit électronique ?
Les résultats me paraissent pas transcendants, juste corrects. A ce jour, je ne dépasse pas les 400 ISO. La qualité de l'image me paraisse bon et un post-traitement du fichier Raw permet de rattraper certaines zones sombres. A 800 ISO, je me permets de dire que c'est une catastrophe. Alors je ne parle même pas des soit-disant 1600 et 3200 ISO.

J'avoue ne pas être entré dans les fonctionnalités logicielles dites "automatisées" comme la détection du visage, les modes prédéfinies et autres... ça ne m'intéresse pas trop.
Petit plus que je trouve inutile, le Panasonic LX3 permet un choix entre différents formats de prise de vue : format 16:9 ou classiques 2/3 et 4/3.
On regrette le viseur optique. Même si les viseurs des compacts sont peu précis et ne couvrent qu'une petite plage (environ 80% de l'image), je les trouve néanmoins pratique. Attention aussi au bouchon d'objectif lors de l'allumage de l'appareil. L'objectif peut "cogner" contre le bouchon. Ce qui pourrait, à terme, l'abimer je pense...

Ce qui m'a fait kiffé ma race !
- Le design qui déboîte la chatte
- Les modes experts
- L'ouverture - Le format Raw
- La griffe (maw !) flash
Ce qui me fait regretter à mort mon achat
Les moins : - Pas de viseur optique
- Bon jusqu'à 400 ISO seulement
- La focale longue est courte, comme Passe-partout

In a sum, je dirais que le Panasonic LX3 est sûrement le plus beau compact de l'année 2008 et il commence très bien 2009. Il allie une très belle construction, un objectif lumineux, une griffe flash... La liste est longue et je ne voudrais pas trop en faire non plus. Mais bon. Il me reste un arrière goût dans la bouche. Vous savez comme si vous aviez un aphte sur la langue. Il vous fait mal mais vous jouez avec malgré tout... Le plus gros défaut est le Joystick. LENT ! Contrairement à la molette de Canon. Ensuite vient la gestion du bruit électronique.
Mais bon... Je me dit que c'est un appareil petit et léger et qu'il n'aura jamais les avantages et les qualités photographiques d'un reflex... Mais j'en suis plus que content ! :)

Fiche technique de l'appareil
» Constructeur: Panasonic
» Plateforme: PC et Mac
» Capteur: CCD
» Taille du capteur: 1/1.63"
» Nombre de mégapixels: 10 mégapixels
» Type: Compact
» plage ISO: 3200 en mode étendu
» résolution image maximum: 3968 x 2232
» Ouverture de l'objectif: F2-2.8
» Focale équivalente en 24x36: 24-60mm
» Variation zoom optique: x2.5
» Support de stockage: SD, SDHC et xD Card
» Format de fichier: Jpeg, Raw
» Dpof: Oui
» Ecran LCD: 3 pouces
» Viseur: lcd
» Flash intégré: Intégré
» Enregistrement Vidéo / Audio: Oui
» Interface(s): USB 2.0/vidéo
» Alimentation: Lithium ion rechargeable
» Dimensions (l x p x h) en mm: 59.4x108.7x27 mm
» Poids net en g: 227 g

mardi 27 janvier 2009

Va bosser au lieu de manifester

Eric Woerth ministre du budgetSi j'ai bien compris les propos d'Eric Woerth, ministre du Budget, c'est un peu ce qu'il a dit : "va bosser au lieu de manifester".

Selon Eric Woerth, les Français feraient mieux "de se remonter un tout petit peu les manches et se mettre à travailler plutôt à l'unité du pays".

Pour lui, manifester est d'une autre temps. Il y a d'autres manière de se faire entendre plutôt que de "bloquer un pays, faire en sorte que les transports ne fonctionnent pas, ennuyer les gens quand ils sont encore extraordinairement craintifs et qu'ils ont peur de l'avenir, c'est rajouter de la peur à la peur, de la crainte à la crainte".

Le ministre du Budget a par ailleurs déclaré, au sujet des banques: "ça ne me choque pas qu'il y ait des dividendes", même si "la rémunération du travail doit passer (...) avant la rémunération du capital, surtout dans des entreprises qui ont obtenu des aides d'Etat".

Mon avis sur la question: La France va mal, les Français cherchent à s'exprimer mais on leur demande de se taire. Oui, on leur a fait croire qu'en travaillant plus, ils gagneraient plus. C'est faux. De nombreuses usines ferment, dans d'autres on effectue des heures qui ne sont plus considérées comme supplémentaires et bien sûr pas une once d'augmentation. Parfois l'inverse.
Et toujours cette solution de retourner les Français contre les Français. La grève, ça fait chier, ça me fait chier. Mais c'est un des meilleurs moyens d'expression du peuple quand les "cerveaux" (gouvernement ou direction) ne veulent pas/plus écouter. Et même si jeudi je serais dans la merde, je suis pour la grève.
Maintenant, plutôt que de proposer des solutions en taxant la "base", il faut peut être revoir les méthodes de rémunération du "haut".