Voilà encore la blogosphère qui s'enflamme pour un non-sujet: les tweets sponsorisés. Enfin, du coup, il faudrait dire twittosphère.

Des tweets sponso en veux tu en voilà
Bon, c'est quoi le problème ? Les utilisateurs de twitter s'offusquent de voir leurs contacts, leur tweetlist, mettre des #autolib en ce moment. Certains vont même jusqu'à ajouter le hashtag #sponso. Les salauds ! Ils spamment volontairement ta timeline et ont l'indescence de te prévenir ! Mais UNFOLLOW ! Mais MUTE ! Vite, c'est la fin du monde, les twittos deviennent des hommes sandwichs ! Déjà que les marquent avaient envahi les blogs, maintenant c'est les twitters. Non, non non ! Ça suffit !

En vrai, j'en pense quoi ?
Tout d'abord, comme 70% des débats (source mon doigt en l'air légèrement humidifié face au vent, et pas dans ton cul) sur le web, ce n'est pas un débat mais des gens qui râlent et qui aiment râler. Parce que pour moi, un débat c'est construit et constructif. Pas juste des "RAHHHH HAN TWEET SPONSO". Des Français quoi.
Alors que la pub commence à être acceptée sur les blogs, les annonceurs passent à la phase supérieure avec Twitter. Oui, la pub, c'est mal. Surtout lorsque ce n'est pas une belle pub ou une pub intelligente. Mais quand on y regarde de plus près. Il y a déjà énormément d'utilisateurs qui font de la pub sans le savoir. Je prends pour exemple les personnes qui live tweet les émissions bidons de TF1 et M6. #adp #masterchef #kohlanta et j'en passe. Ce n'est pas de la pub ? On peut dire que non, les twittos ne sont pas rémunérés pour parler de ces émissions (oh les cons ! Ils font de la réclame gratuitement) et surtout, c'est dans un contexte global (l'émission en cours). Tout ça pour dire que les tweets sponso, c'est mal. Mais bon, on n'est ni obligé de les lire, ni obligé de cliquer. Oui, ça va polluer notre timeline, mais ils existent des clients twitter qui permettent de filtrer des hashtags. Mais, est ce que je vais râler quand je me fais spammer par des milfdinettes qui livetweetent #babyboom ? Non. Je ferme ma gueule et je filtre. Merci. Au revoir.

Ajout: en fait d'ajout, ça n'en est pas un, je n'ai pas encore publié lorsque j'écris ces lignes mais comme je ne savais comment l'introduire... Give away. Ça vous parle ? Non pas Give it away des red hot, mais bien give away. C'est le principe de j'offre un cadeau sur mon blog. Dans 95% des cas (même source, toujours mon doigt, mais là dans ton urètre... Ca doit faire mal, non ?), on vous demande de devenir fan de la page du bloggeur, de la page de la marque, de laisser un commentaire, voire de twitter l'information / le jeu. C'est quoi si ce n'est de la publicité ? Ah non, ce n'est pas de la pub, c'est du GIVE AWAY parce qu'on a un cadeau derrière. Donc, quand un bloggeur / Twittos fait de la pub, c'est mal, parce qu'il touche des sous pour ça. Quand l'ensemble des twittos retweetent et partagent un lien avec un cadeau derrière, ce n'est pas de la pub, c'est du "bon plan" parce qu'en temps qu'acteur de cette propagande, vous toucherez peut-être et probablement pas une "rémunération" sous la forme d'un cadeau ou d'un bon d'achat LIDL. BULLSHIT. A bon entendeur...