Je ne vous la refais pas, vous devez connaître les Gérard du cinéma. La troisième cérémonie des Gérard du cinéma aura lieu le 13 mai 2008 et sera diffusée en direct sur le site de Paris Première à 20h30.

Liste complète des « lauréables » :

Gérard du film où on sait pas si on s’en va, si on revient, ou alors quoi ?
- Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier (vu)
- Il a suffi que maman s’en aille… de René Féret
- J’attends quelqu’un de Jérôme Bonnell
- J’veux pas que tu t’en ailles de Bernard Jeanjean
- Ceux qui restent de Anne Le Ny (vu)

Gérard de l’acteur qui aurait vraiment mieux fait de continuer à faire des sketches
- Jean-Paul Rouve dans Ce soir, je dors chez toi
- Pascal Légitimus dans Demandez la permission aux enfants !
- Bruno Solo dans Pur week-end
- Elie Semoun dans Le Petit monde de Charlotte

Gérard de l’actrice que les journalistes s’obstinent à appeler « mademoiselle » alors qu’elle a plutôt une tête à ce qu’on l’appelle « mémé »
- Jeanne Moreau dans Désengagement
- Annie Girardot dans Christian
- Marthe Keller dans U.V.
- Catherine Deneuve dans Après lui
- Fanny Ardant dans Roman de gare

Gérard du mauvais timing
- Taxi 4 avec Samy Naceri (qui, malheureusement, se trouvait en prison durant la promo)
- L’Homme qui rêvait d’un enfant avec Darry Cowl (Dary Cowl est mort depuis au moins deux ans, non ?)
- Ne touchez pas la hache avec Guillaume Depardieu (trop tard…)
- Gradiva avec Arielle Dombasle (un film avec Arielle Dombasle ne devrait jamais sortir)
- Christian avec Annie Girardot (qui ne s’en souvenait plus avant même de tourner)

Gérard de l’ersatz - Clovis Cornillac dans Scorpion (notre « Bruce Willis français ») - Pour Mason
- Yvan Attal dans Le Serpent (notre « Al Pacino français »)
- Alexandra Lamy dans Cherche fiancé tous frais payés (notre « Jennifer Aniston française »)
- Elie Semoun dans Astérix aux Jeux Olympiques (notre « Woody Allen français »)
- Mathilde Seigner dans 3 amis (notre « Steven Seagal française »)

Gérard du plus mauvais animal dans un rôle d’animal
- Le cheval qui joue le cheval fou dans Danse avec lui
- Le poulain qui joue Pom dans Pom le poulain
- Le chien qui joue Idéfix dans Astérix aux Jeux Olympiques
- Le papillon qui joue le papillon dans Le Scaphandre et le papillon (vu)
- Jean-Paul Rouve dans Ce soir, je dors chez toi

Gérard de la compromission alimentaire
- Alexandre Astier dans Astérix aux Jeux Olympiques
- Albert Dupontel dans Jacquou le croquant
- Gérard Lanvin dans Le Prix à payer
- Bernard Farcy dans Taxi 4
- Lambert Wilson dans Dante 01

Gérard du film dont on a appris l’existence en préparant les catégories des Gérard
- Avant que j’oublie (mais oui, de Jacques Nolot, avec Jean-Paul Dubois !)
- Un baiser s’il vous plaît (mais oui, d’Emmanuel Mouret, avec Virginie Ledoyen !)
- L’Age d’homme… maintenant ou jamais (mais oui, de Raphael Fejtö, avec Romain Duris !)
- Tel père, telle fille (mais oui, d’Olivier de Plas, avec Vincent Elbaz !)
- Vent mauvais (mais oui, de Stéphane Allagnon, avec Aure Atika !)
- Très bien, merci (mais oui, d’Emmanuelle Cuau, avec Sandrine Kiberlain !)

Gérardu du filmu roumanescu
- Cum mi-am petrecut sfarsitul lumii de Catalin Mitulescu
- Hirtia va fi albastra de Radu Muntean
- A fost sau n-a fost de Corneliu Porumboiu
- Legaturi bolnavicioase de Tudor Girugiu
- Patru luni, trei saptamani si doua zile de Cristian Mungiu

Gérard du désespoir masculin
- Jean-Paul Rouve dans Ce soir, je dors chez toi
- Lorànt Deutsch dans Jean de La Fontaine, le défi
- Titof dans Gomez vs Tavarès
- Franck Dubosc dans Astérix aux Jeux Olympiques
- Elie Semoun dans Astérix aux Jeux Olympiques

Gérard du désespoir féminin
- Monica Bellucci dans Le Deuxième souffle
- Aure Atika dans Vent mauvais
- Arielle Dombasle dans Gradiva
- Emmanuelle Béart dans Les Témoins

Gérard du plus mauvais film de l’histoire du cinéma en 2007
- Taxi 4 de Gérard Krawczyk
- Nos amis les Terriens de Bernard Werber
- Gomez vs Tavarès de Gilles Paquet-Brenner et Cyril Sebas
- L’Auberge rouge de Gérard Krawczyk
- L’Ile aux trésors de Alain Berbérian
- Astérix aux Jeux Olympiques de Frédéric Forestier et Thomas Langmann

Gérard de l’actrice qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari
- Arielle Dombasle dans Gradiva

Sur le fond, je suis rassuré, je n'ai pas vu trop de films sélectionnés pour les Gérards du cinéma... Avouez, il y en a que vous avez vu ! :)