Au détour d'une...

Les évènements et les détails qui ont attiré mon attention

Actu  Bébé Ecologie   Futilité   Lecture   Musique   Geekerie   Pensée   Photographie   Projection   Contactez moi via Twitter

vendredi 11 décembre 2009

(Bad) buzz du lipdub de l'UMP

Un article très très bon (comme tous leurs articles) du blog Topito concernant le Lipdub de l'UMP... Top 10 des petites choses à retenir du Lip Dub UMP

Je ne vous mets que les 3 premiers commentaires, je vous laisse aller sur le site de Topito pour lire la suite :)

  1. (0-2 sec)« Le pire risque c’est de ne pas en prendre » dit l’intro du clip: pas faux, mais est-ce que ça doit tout excuser pour autant ? Au final c’est une mise en garde sympa: « bon je vous préviens, à la base c’est pas notre truc… »
  2. (12- 26 sec) Les 15 premières secondes donnent le ton et réunissent un nombre de clichés jamais atteint dans l’histoire du cinéma, à part dans un clip de Larusso mais ça compte pas: on se contacte par Iphone, forcèment (on est hype), on est un groupe de jeunes égalitaires (2 hommes, 2 femmes) et on est solidaire par nature (on a un pote handicapé bien coiffé) et on se « high-five » à gogo. Bon maintenant, le jeune bien coiffé en question, personne l’a aidé à monter dans le train.
  3. (26-40 sec) Les jeunes de l’UMP montent en seconde mais voyagent en fait en première: va faire un lipdub dans le RER A toi

Top 10 des petites choses à retenir du Lip Dub UMP

Que dire de ce libdub ? Ca sent le réchauffé, ça sent le, on aimerait faire jeune (ump) mais on a pas d'idée... Bref, tout le monde va en parler et pour l'instant ce n'est pas en bien. De toute manière Monsieur le président s'est très bien faire parler les chiffres. Il ne mettra en avant que le nombre de lectures de la vidéo. Pas le nombre d'article cinglant sur le sujet. Pour l'instant... Que des critiques négatives autour de moi.

Bon allez, je vais être sympa. Bravo néanmoins aux politiques qui se sont prêtés au jeu. Ca rapproche le citoyen des hautes sphères ;)

samedi 22 mars 2008

Je n'aime pas Nadine Moreno

Voici une petite vidéo vu chez Greg Pouy qu'il avait lui même trouvé chez Pingoo.

Une vidéo assez affligeante de Nadine Moreno... Ecoutez ses paroles, regardez ces gestes et expressions du visage... Je n'aime pas Nadine Moreno... L'UMP cherche-t-il a récupéré "l'électorat Frontiste" en essayant de convaincre les Africains noirs de retourner chez eux? Je vous laisse admirer la vidéo de Nadine Moreno que je n'aime pas.

Je voudrais conclure ce billet sur une petite ouverture quant à la liberté d'expression sur Internet. On sait tous qu'Internet est un terrain de jeu qui était très peu surveillé. On était jeune et candide. On pensait que l'on pouvait tout dire et tout faire en toute impunité... Les cas récents de procès (Hellotipi, Fuzz, Wikio, Note2be... aujourd'hui Justacote) nous montre que cette impunité a créé de nombreuses dérives dans les commentaires et autres sites. Et les avocats s'engouffrent dedans. Ils ont raison, il y a des sous à se faire... Donner la parole à tous, oui... Mais pas n'importe comment. Je vous invite à relire mon article sur le sujet.

Personnellement, je continuerai à garder ma ligne éditoriale, je publierai des articles sur des sujets qui ont attirés mon attention. Des sujets positifs ou négatifs. Polémique ou non... J'en ferais de même pour les commentaires sur mes articles. Je ne fais presque aucune censure. (je retire parfois les URLs de gens qui cherche à être linké depuis chez moi... C'est con pour eux parce qu'il y a un code automatique qui empêche le suivi par les moteurs de recherche (le fameux nofollow...))

Au passage, je n'aime pas Olivier Martinez aussi mais j'ai pas envie de participer au Bad Buzz ! Olivier Dupin, je te soutiens avec mon coeur ;)

Heureusement que Nadine Moreno nous montre que l'on a encore droit à une belle liberté d'expression dans la rue. :)

Vous en pensez quoi de tout ça ?

vendredi 5 octobre 2007

Didier Barbelivien aime ses fans de l'UMP

Décidemment, les amis de mes amis sont mes amis... Un adage qui tient bien la route dans cette histoire racontée par le Canard enchaîné.
Selon le journal, Didier Barbelivien a eu du mal à remplir ses deux concerts à l'Olympia. Aucun problème car l'UMP est là pour aider les amis de Nicolas Sarkozy. Le parti du président de la République aurait prêté main forte à Didier Barbelivien en lui permettant d'utiliser son fichier d'adhérents. Le chanteur aurait proposé aux membres une ristourne de 10% sur le tarif normal !

Au-delà de la ristourne, ce qui me gêne est l'utilisation crapuleuse détournée de cette base de données. Mais que fait la CNIL ? Enfin, peut être que les adhérents ont autorisé l'UMP a vendre ou louer leur adresse à un tiers... Je m'emporte ! :)

Pour la rubrique année 80 de Marinou, voici un clips de Didier Barbelivien. Le fameux A toutes les filles que j'ai aimé avant avec Felix Gray.

jeudi 19 juillet 2007

Le Sénat a adopté le texte sur le service minimum

Le Sénat a adopté jeudi 19 juillet le projet de loi controversé "sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres de voyageurs", qui instaure une forme de service minimum et prévoit une consultation des salariés à bulletins secrets après huit jours de grève.
Le texte a été voté par 199 voix contre 123, UMP et UDF s'exprimant pour, PS et PCF contre.
Vivement contesté par les syndicats qui dénoncent une atteinte au droit de grève, ce texte concrétise une promesse électorale de Nicolas Sarkozy. Il sera débattu à l'Assemblée nationale le 30 juillet en vue de son adoption définitive avant la clôture de la session extraordinaire du Parlement le 3 août.
Il comporte une obligation pour les salariés, sous peine de "sanction disciplinaire", de déclarer 48 heures à l'avance leur intention de participer à un mouvement de grève, une nécessité a plaidé le ministre du Travail Xavier Bertrand, "si l'on veut informer les usagers 24 heures à l'avance de l'état du trafic".

Mon avis sur la question : Je suis complètement pour le droit de grève. C'est parfois le seul moyen pour les salariés de pouvoir s'exprimer auprès de leur employeur. Eux ont bien d'autres moyens de pression sur les salariés... Concernant le service minimum, je suis complètement contre. Le principe d'une grève, c'est de foutre le bordel dans la société et de montrer que - même si l'on est qu'un maillon de la chaîne - on est indispensable. Le service minimum, c'est comme dire, ben faites grève mais vous travaillez quand même. Mettez donc un brassard comme les Japonais... Enfin pour ce qui est du vote à bulletins secrets, je suis complètement pour. Pourquoi les syndicats devraient savoir si l'on est pour ou contre la grève ? De toute manière, pour avoir discuter avec une fonctionnaire, le poids des syndicats est tellement énorme qu'il faut qu'elle se syndique pour pouvoir être protéger par eux. Et ça, je trouve que c'est complètement inadmissible !

Alors pour ou contre le service minimum ?

mercredi 13 juin 2007

La TVA sociale ou comment déguiser une belle fourberie

Le porte-parole de l'UMP, Luc Chatel, a affirmé, mardi 12 juin, que le projet de TVA sociale, qui doit être "mis à l'étude", ne signifiait "pas une augmentation de la TVA", contrairement aux accusations de la gauche.
Selon le député, "il ne s'agit pas d'une augmentation de la TVA, il s'agit d'une réflexion sur la façon de faire porter les cotisations sociales dans notre pays". "On ne peut pas à la fois nous expliquer qu'il faut lutter contre le délocalisations et ne pas réfléchir à une autre organisation des prélèvements sociaux dans notre pays", a-t-il fait valoir.
"S'il est démontré que cette idée, que l'Allemagne et le Danemark ont commencé à mettre en oeuvre, produit une augmentation injuste des prix, nous ne la retiendrons pas", a souligné le Premier ministre. "Toute la question" est de savoir "comment financer nos politiques sociales tout en allégeant notre coût du travail". "Ce transfert qui devrait être neutre sur le niveau des prix aurait le grand mérite de faire participer les importations au financement de la protection sociale", a-t-il estimé.

Le dossier de la TVA et de son éventuelle augmentation était au centre des débats lundi, la droite étant restée dans le flou dans la journée, la gauche dénonçant la hausse prochaine de cette taxe, qui pèsera sur "les plus modestes".

Petite explication :
Le mécanisme dit de "TVA sociale", consiste à basculer une partie du financement de la Sécurité sociale des entreprises vers les ménages, via une baisse des cotisations patronales et une hausse simultanée de la taxe sur la valeur ajoutée.
Pour ses promoteurs, ce transfert de charges permet d'alléger le coût du travail en France et de taxer davantage les produits importés, notamment ceux en provenance des pays à bas coûts.
Aux yeux de ses détracteurs, le système entraîne surtout une augmentation des prix qui pénalise les consommateurs, en particulier les plus modestes.

Mon avis sur la question : Une TVA ne peut pas être "sociale" puisqu'elle est à la base un impôt aveugle. Tous les consommateurs sont touchés de la même manière. Pas forcément dans les même proportions, les riches ayant plus de pouvoir d'achat... Mais la finalité est que plus l'on veut consommé et plus on paie cette taxe. Le "pauvre" peut moins consommer.
Par contre, lorsque l'on taxe sur les salaires, plus l'on gagne et plus l'on reverse à la société. Ce qui est un juste ré-équilibrage et qui permet de donner une chance à ceux qui gagnent moins.
Enfin, l'idée de taxer plus les importations et de porter les prix des produits importés à un niveau égal voire supérieur aux produits fabriqués sur le territoire pourrait-être une solution pour renflouer les caisses de l'Etat et promouvoir la production locale (textile, agriculture...) tout en limitant les pollutions liées au transport et à la surproduction volontaire dans les pays étrangers. Cette solution pourrait aider les Pays du Sud... Son inconvénient est que sa mise en place va au détriment des accords de l'OMC et des relations internationales...

Ajout : Le Premier ministre François Fillon n'a pas écarté, mardi 12 juin, sur France 2 une hausse de TVA de près de 5 points à compter de 2009 pour financer la protection sociale. Interrogé sur le chantier de la TVA sociale, lancé le jour même, François Fillon a déclaré qu'il préférait parler de "TVA anti-délocalisation". Ce mécanisme permettrait de basculer une partie du financement de la Sécurité sociale des entreprises vers les ménages, afin d'alléger le coût du travail et de renflouer la sécurité sociale. Une partie des cotisations patronales serait transférée sur la taxe sur la valeur ajoutée. "Si on transfère une partie des cotisations sociales (sur la TVA) on augmente le taux", a-t-il exposé. Alors comment contrôler les prix ? Déjà que la fameuse taxe qu'on nous fait payé dans certains magasins (ex : Fnac) la fameuse éco-part... Non non, ces nouvelles taxes ne vont pas impacter ni la consommation ni les prix qu'ils disaient...

vendredi 18 mai 2007

Le gouvernement de François Fillon - notre Premier Ministre

Quinze personnes au total, sept femmes et huit hommes... Un semblant de parité pour ce gouvernement mixte - de droite, de gauche et de centre. Je vous livre, comme déjà pas mal de blog, la liste des personnes qui vont décider de notre avenir (enfin, celle de la France...)

Premier ministre
François Fillon, UMP, 53 ans.

Ministre d'Etat, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durable
Alain Juppé, UMP, 61 ans.

Ministre de l'économie, des finances et de l'emploi
Jean-Louis Borloo, Parti radical, 56 ans.

Ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités locales
Michèle Alliot-Marie, UMP, 60 ans.

Ministre des affaires étrangères et européennes
Bernard Kouchner, Parti socialiste, 67 ans.

Ministre de l'immigration , de l'intégration, de l'identité nationale et du codéveloppement
Brice Hortefeux, UMP, 49 ans.

Ministre de la justice
Rachida Dati, UMP, 41 ans.

Ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité
Xavier Bertrand, UMP, 42 ans.

Ministre de l'éducation nationale
Xavier Darcos, UMP, 59 ans.

Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche
Valérie Pecresse, UMP, 39 ans

Ministre de la défense
Hervé Morin, UDF-majorité présidentielle, 45 ans.

Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports
Roselyne Bachelot, UMP, 60 ans.

Ministre du logement et de la ville
Christine Boutin, UMP, 63 ans.

Ministre de l'agriculture et de la pêche
Christine Lagarde, 51 ans.

Ministre de la culture et de la communication, porte-parole du gouvernement
Christine Albanel, 51 ans.

Ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique
Eric Woerth, UMP, 51 ans.

Secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, auprès du premier ministre
Roger Karoutchi, UMP, 55 ans.

Secrétaire d'Etat à la prospective et évaluation des politiques publiques, auprès du premier ministre
Eric Besson, ex-PS, 49 ans.

Secrétaire d'Etat aux transports, auprès du ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durable
Dominique Bussereau, UMP, 54 ans.

Secrétaire d'Etat aux affaires européennes, auprès du ministre des affaires étrangères et européennes
Jean-Pierre Jouyet, 53 ans.

Hors gouvernement
Martin Hirsch, 43 ans, président d'Emmaüs-France, est nommé haut commissaire aux solidarités actives contre les pauvretés.

Est-ce le gouvernement d'union national promis par la gauche ? - merci à Sani de l'OIREN pour cette question pertinente.

mardi 15 mai 2007

Le nouveau Président français peu apprécié en Afrique

C'est ce que j'ai entendu hier à la radio. Je ne sais plus quelle station s'était, il me semble RTL ou RFI. Le PS est dénigré, on rigole de la lutte du pouvoir des éléphants d'Afrique de France. L'UDF-MD est laissé pour compte. Par contre l'UMP et surtout notre nouveau Président est dénigré. On l'accuse de vouloir tuer les médias par ses amitiés et sa volonté de censurer la liberté de la Presse. J'ai eu droit à un récapitulatif des actions de censure (aussi bien faire taire, que créer du bruit médiatique pour cacher ce qu'il ne faudrait pas que l'on voit) menées par Sarkozy auprès de ses amis Lagardère ou Bouygues... Ils ont rappelé le danger potentiel qu'il représentait pour la France... Un reportage encore plus incisif que nos journaux satiriques.
Pierre - un membre d'une ONG hollandaise qui s'est pas mal occupé de moi ces derniers jours - m'a confirmé le rejet de Sarkozy par les Nigériens.

Dire qu'il voulait créer le trait d'union entre la France et l'Afrique... C'est plutôt l'Afrique qui souhaiterait tirer un trait sur lui... Franchement il n'y a qu'en France où le peuple le trouve bien ou quoi ?

jeudi 3 mai 2007

Arte.tv : les votes sont faits, voici les résultats


Bon, comme à chaque fois, ça buzz, ça parle un peu, mais ça ne donne pas toujours les résultats. Vous souvenez-vous de l'opération 5 minutes de répit pour la Terre montée par l'Alliance pour la Planète. Nombreux sont ceux qui en ont parlé, mais peu sont ceux qui en ont donné les résultats.
C'est un peu la même chose pour l'opération d'Arte TV, notez votez pour les arguments des candidats. On en a parlé, mais on ne voit pas les résultats.
Voici donc la courbe :


Que peut-on dire ? Selon les Arténautes, Ségolène Royal passe plus que largement devant Nicolas Sarkozy en terme d'idées et d'arguments politiques. On remarquera que les 10 premières minutes restent "calmes". Les deux candidats sont au coude à coude. Mais dès 21 h 22 (Source Arte.tv), Ségolène Royal attaque Nicolas Sarkozy sur la délinquance : "Zéro pédophile ? Vous l'aviez déjà promis en 2002", pour elle cette déviance n'a "rien de génétique" (complément d'information sur mon article sur les fessées). Dès maintenant la courbe de Royal ne cessera de progresser alors que celle de Sarkozy se hissera tant bien que mal à son summum vers la 77e minute. Sa courbe connaîtra alors une lente agonie pour finir à 1385 points contre 28 949 (!), soit près de 21 fois plus (sur un total de 137 616 votes enregistrés). Dimanche un tel écart semble inconcevable même le second tour 2005 n'avait enregistré qu'un écart de 1 à 5. Engouement populaire sur le site d'Arte TV ou simplement conviction politique différente sur cette chaîne ? Dimanche nous le dira.

Retrouvez l'analyse d'Arte TV sur le site arte.tv
Revivez le débat en différé sur le site d'arte.tv

jeudi 26 avril 2007

Le devinettor ou comment les geeks vont réussir à vous impressioner

Soyons un peu plus léger... Marre de la politique, j'ai encore débattu hier après-midi et hier soir de la nullité du PS - donc de Royal - et du danger que représente l'UMP - donc Sarkozy - pour la France, les Français et le monde (ben oui c'est quand même Naboléon, ne l'oublions pas et Naboléon, il veut conquérir le monde, comme Bush Jr). Enfin, je reste convaincu qu'entre le blanc et le gris / bleu, je choisi le blanc.

Alors comment vous divertir simplement et vous faire impressionner par des Geeks (même toi Aude !!) ? Utilisez le devinettor ! Qu'est ce que le devinettor ? C'est un site avec une ENORME base de données. Cette base de données rassemble les caractéristiques de nombreuses personnes réelle ou fictive à travers le monde. Et c'est là que ça devient intéressant.
Allez sur le site, pensez à une personne (j'ai testé avec Jacques Chirac, Robert Boulin, Homer Simpson et Marie Curie) et répondez aux questions fermées posées par le devinattor. Après plusieurs questions et affinage, il vous dira à qui vous pensez... Et le résultat est souvent le bon (il a deviné 3 de mes 4 essais)

samedi 21 avril 2007

Sarkoland : Entendu à Paris

Beaucoup connaissent déjà l'excellent blog entendu à Paris. Son principe : mettre des bouts de conversation drôle entendue à Paris. C'est un blog contributif, tout le monde peut proposer du contenu. Tout le monde ou presque puisque ce qui a été entendu doit avoir été entendu à Paris. :)
Donc si vous avez entendu une bonne conversation, n'hésitez pas à l'envoyer à soumettre (at) entenduaparis.info.

Bon voici un exemple d'actualité.
Dans le bus rue Richelieu, un petit garçon à sa mère,
- Maman, regarde, des Sarkos !
- Non mon chéri, ce sont des policiers.

Voilà M. Sarkozy, à force de faire de la répression, on amalgame les flics à votre nom. Peut-être deviendrez-vous un nom commun à l'instar de d'Eugène Poubelle pour son arrêté obligeant les propriétaires à la création de bac commun pour leurs locataires... C'est à dire des poubelles.

Et pour le fun, un petit rappel de la photo de Sarkozy avec Bush. Et surtout l'extension avec la partie droite tronquée. Double montage ? :)

samedi 31 mars 2007

Infos-matin : Un blog nettement mieux que son homonyme papier !

Au détour d'une navigation et en cherchant le site d'info matin (le nouveau torchon de Bolloré) pour trouver une interview de Nicolas Grivaux pour le site observer.france24.com, je suis tombé sur un site complètement différent. Un blog de caricature de l'information.

Le site Infos Matin réuni des dizaines de dessinateurs à travers toute la France. Né sous le pseudonyme d'Actualibide, cette espace WEB a pour objectif de donner une autre image de l'actualité à l'aide de dessins humoristiques et de caricatures.

Voici une image extraite de ce blog de caricature de l'actualité


J'aime beaucoup :)

mardi 27 mars 2007

Je vous ai menti : Imaginons la France d'après

Oui, je vous ai menti, la semaine dernière (jour pour jour), je vous montrais une photo avec plein de bleu et un peu de gris... Je vous disais : La photographie a été prise devant le QG de campagne de Nicolas Sarkozy et n'aurait "bénéficié" d'aucun trucage (chose à laquelle je veux bien croire !)

Et bien non, j'ai menti, cette photo n'a pas été prise rue d'Enghien (10e), ce n'est pas le QG de la campagne de M. Sarkozy. Selon le monde du week-end dernier (25 et 26/03/07), elle aurait été prise rue de la Boétie (8e) le 15 février dernier, lors de la manifestation des salariés parisiens de l'entreprise Alcatel devant le siège d'Alcatel-Lucent. La photographie fait partie d'une série diffusée par le site de la CFDT de l'entreprise. C'est ce qui justifie peut-être la présence de tous ces CRS devant le bâtiment de l'UMP.


Voilà la vérité est mise à jour ! En attendant, je suis passé dans la petite Turquie (rue d'Enghien, quoi) ce week-end et l'on peut dire que la petite Turquie n'est plus. Plus de vie, plus d'animation, des rues tristes et sombres. Il y a effectivement beaucoup de bleus, comme la mer en Turquie, mais ces bleus pourraient vous mettre des bleus... Attention !

mardi 20 mars 2007

Imaginons la France d'après

On m'en a rapidement parlé hier et j'ai reçu la photo tout à l'heure sur mon mail... A vous d'imaginer la France d'après !


La photographie a été prise devant le QG de campagne de Nicolas Sarkozy et n'aurait "bénéficié" d'aucun trucage (chose à laquelle je veux bien croire !)

Ajout : Et voilà encore une autre photo, toujours réalisée sans trucage !!

La tête des douze candidats à la présidentielle

Nous sommes le mardi 20 mars, les noms des candidats à la présidentielle ont déjà été arrêté le 19. Il y en a 12 en tout. La liste officielle a été proclamée par le président du Conseil constitutionnel : sont en lice Bayrou (UDF), Besancenot (LCR), Bové (Altermondialiste), Buffet (PCF), Laguiller (LO), Le Pen (FN), Nihous (CPNT), Royal (PS), Sarkozy (UMP), Schivardi (PT), Villiers (MPF), Voynet (Verts).


Moins de candidats qu'en 2002 - il y en avait 16 - et donc moins de risque de dispersion. Pour rappel, en 2002, il y avait (en gras, ceux présent pour 2007) : Chirac (UMP), Le Pen (FN), Jospin (PS), Bayrou (UDF), Laguiller (LO), Chevènement (MC), Mamère (Verts), Besancenot (LCR), Saint-Josse (CPNT), Madelin (DM), Hue (PCF), Mégret (MNR), Taubira (PRG), Lepage (CAP21), Boutin (FRS), Gluckstein (PT)

Finalement que 4 têtes identiques seulement et surtout un tiers de femmes pour cette présidentielle, c'est plutôt pas mal ! Alors qu'on vienne plus me dire : "Je vote Royal parce que c'est une femme..." Excuse rejetée !

Les prochaines étapes :
Lundi 9 avril : début de la campagne électorale officielle
Dimanche 22 avril : premier tour de la présidentielle
Dimanche 6 mai : second tour de la présidentielle

Jeudi 17 mai : début du mandat du nouveau président de la république Pour les Français à l'étranger, les scrutins ont lieu dans les ambassades et postes consulaires la veille des dates de premier et second tour, soit les samedis 21 avril et 5 mai.

Au passage, n'oubliez pas que les dimanches 10 et 17 juin, c'est les élections législatives.

mercredi 7 février 2007

Le mouton de Sarkozy va bêler longtemps

Simple erreur technique ou censure ? La question se pose lorsque l'on a pu visionner la première version de l'émission J'ai une question à vous poser sur le site de LCI et que l'on découvre qu'un passage est manquant.
Dans cette séquence, Sarkozy, interrogé sur l'immigration, se déclarait favorable à "l'immigration choisie" en affirmant : "Personne n'est obligé, je répète, d'habiter en France, mais quand on habite en France, on respecte ses règles, c'est-à-dire qu'on n'est pas polygame, on ne pratique pas l'excision sur ses filles, on n'égorge pas le mouton dans son appartement et on respecte les règles républicaines". Des propos qui ont provoqué une vive réaction d'une jeune femme d'origine algérienne présente sur le plateau et qui s'est déclarée "insultée".
Voici le passage en question :

TF1 plaide "l'erreur technique". Le programme étant tellement long, deux fichiers ont été nécessaires pour sa mise en ligne. Finalement, l'intégralité de l'émission est mise en ligne mardi 6 à 20 h. Vous pourrez trouver la lettre d'excuse intitulée "Pas de cesure sur le mouton" sur le site de LCI.

Quel serait l'intérêt pour TF1 de couper un tel passage alors qu'il a été vu et entendu par 8 millions de personnes ? Erreur technique alors ? Ou serait-ce une censure du même goût que pour le sujet sur les banlieues de l'émission 90 minutes qui a disparu de toutes les plateformes vidéo du net ?